En mai, les vivaces se montrent le bout du nez et c’est le temps de les transplanter. On peut les déplacer, les diviser et les forcer.
Déplacer les vivaces
Le jardin est à nu. Nous ne sommes pas dérangés par la verdure et la floraison. C’est le moment idéal pour visualiser les plates-bandes et penser à un réaménagement. Les plantes qui n’étaient pas placées au bon endroit parce qu’elles cachaient les plus courtes ou que la luminosité n’était pas suffisante, on peut les bouger.

Diviser les vivaces
Il faut sortir la plante de terre en la cernant avec une pelle bêche bien aiguisée et en prenant soin de faire une belle motte. Installez-vous sur une surface planche et découpez la plante avec la pelle bêche comme une tarte avec 2 ou 4 pointes. Une partie peut retourner dans le trou de la place initiale en prenant soin de bien tasser la terre autour et d’arroser. Les autres parties seront mises dans la boîte ou le contenant choisi. Votre pot ou boîte doit contenir un mélange de terre à empotage et compost.

Forcer les vivaces
Pour accélérer la pousse des plantes, placez-les dans un endroit chaud du jardin, sur le balcon ou dans une serre.  Quand la plante est bien poussée, après 3 à 4 semaines de forçage, vous pouvez la placez  définitivement dans l’endroit choisi au jardin. Pensez à respecter les conditions de culture; ombre et lumière de chaque plante et n’oubliez pas que les plantes en pot ont un plus grand besoin d’eau.

Ajoutez des annuelles
Prévoyez un espace dans vos contenants et quand le danger de gel la nuit sera passé, amusez-vous à combiner avec des fleurs annuelles, des fines herbes et pourquoi pas des plantes potagères. Prenez soin de respecter les conditions d’exposition. Vaporisez aux 15 jours avec algue et émulsion de poisson vos pots et boîtes à fleurs. Consultez le tableau avec les caractéristiques de chaque type pour faciliter votre choix.

Truc pour les pots et cache-pots
Comme vous voyez, les vivaces ne fleurissent pas tout l’été, sauf quelques exceptions. Pour s’assurer d’une floraison continue, plantez  vos vivaces ou arbustes en pot de plastique de pépinière. De cette façon, vous aurez une réserve de plantes pour août et septembre et ce sera facile de changer votre décor. La floraison terminée, vous n’avez qu’à les sortir du cache-pot et les remplacer. Le tour est joué.

Quoi faire à l’automne
Bien sûr, on se doit de récupérer les vivaces pour pouvoir s’en servir la saison prochaine. Tout simplement les mettre en jachère, c’est-à-dire les planter dans un coin du jardin quand le potager sera nettoyé. Elles seront prêtes le printemps prochain pour retourner dans vos pots ou boîtes à fleurs.

Sedum sur base de béton

Sedum sur base de béton

Hydrangées en pot

Hydrangées en pot