Le jardin botanique de San Francisco est l’un des jardins les plus diversifiés au monde. Ce lieu, aménagé en divers jardins et espaces verts s’étend sur 55 acres et compte 8 000 espèces de plantes provenant des quatre coins du monde. Les températures douces de cette région, les hivers humides, les étés secs et le brouillard côtier bien connu de San Francisco, offrent des conditions climatiques exceptionnelles. De fait, ces conditions permettent de faire pousser et de conserver des plantes de partout à travers le monde, incluant même des plantes qui ne se retrouvent plus dans leur milieu d’origine. Grâce à ce microclimat unique, le jardin botanique de San Francisco est capable de recréer des conditions de forêts montagneuses humides d’Amérique central, d’Amérique du Sud et de l’Asie du Sud-Est. Des palmiers peu communs de haute altitude, des plantes de la Nouvelle-Zélande et du climat tempéré d’Asie y vivent très bien. Voilà ce qui explique pourquoi ce jardin est reconnu pour son impressionnante collection botanique. La grande collection de magnolia, par exemple, qui attire les visiteurs pour son spectacle de fleurs hivernales, se classe au quatrième rang des plus importantes collections de Magnolia à travers le monde, et la plus importante à l’extérieure de la Chine, où la majorité des espèces de magnolia s’y retrouvent.