Depuis quelques semaines, nous connaissons un automne sec et la pluie se fait plutôt rare. Un temps sec à l’automne risque d’assécher
les conifères durant l’hiver. Il est important qu’ils fassent leur réserve d’eau pour faire face aux vents dominants et aux grands froids très desséchants. S’ils manquent d’eau, les aiguilles se déshydratent progressivement, même si les arbres sont protégés, ce qui cause le rougissement de l’arbre.

Solution : arrosez abondamment les conifères si le temps est sec. Avant les premiers gels importants, vous pouvez effectuer deux ou trois arrosages, au pied des arbres jusqu’à ce que le sol soit détrempé.

Toutefois, de la fin août au début octobre, il est important de ne pas trop arroser les conifères, surtout les cèdres (thuya) qui possèdent des écailles, pour qu’ils ne produisent pas de nouvelles pousses avant l’hiver.

Au printemps, il faudra également s’assurer que les conifères aient droit à de bons arrosages pour que leur croissance et leur développement ne soient pas compromis durant l’été.

 

Source : Mondor, Albert. Techniques de jardinage. Les Éditions de l’Homme. 2003
http://www.jardinage.net/aujardin/?id=arroser-les-coniferes