Chargement... Chargement...

180 degrés sur le fleuve

Perché dans les hautes montagnes Charlevoisiennes, cet aménagement se veut un hommage à la nature qui l’entoure. De fait, les clients désiraient un aménagement paysager haut de gamme en respect avec l’environnement et en n’utilisant que des matériaux naturels. L’inukshuk, qui surplombe le fleuve, est le gardien des lieux qui s’expriment dans toute leur splendeur. Une chute a été créée et aménagée en un long ruisseau pour se jeter dans un bassin de nénuphar. Un pont de pierre traverse le bassin et nous amène au gazebo. L’espace feu, surplombe le jardin, et permet de recevoir les invités. Pour ce qui est des végétaux, l’altitude et l’exposition aux grands vents étaient un défi supplémentaire quant à la rusticité. Un immense massif de sauge mauve fleurit tout juillet le long de l’entrée de pierre. Des massifs de lysimachia clethroides, de microbiata decussata, de calamagrostis karl foerster, de thym, de geranium roseanne et de stephanandra crispa entre autres ont été utilisés.

Toutes nos réalisations